Le rendement moyen actuel est de 1,3% des fonds en euros des assurances-vie. La faiblesse des taux d’intérêts obligataires est la raison de rendements aussi bas mais dans ce cas, comment gérer cette situation lorsque l’on a souscrit un contrat ?
Vincent Fournier du Groupe Quintésens va vous montrer qu’en faisant les bons choix, les fonds en euros se révèlent très utiles.

Petite piqûre de rappel

Assurance-vie et fonds en euros sont deux éléments bien différents. L’assurance-vie est bien le premier moyen d’épargne en France, c’est un cadre d’investissement. Le fonds en euros lui, n’ est qu’un support géré par les assureurs.
En 2019, 67% des cotisations étaient à destination des fonds en euros contre 33% vers les unités de compte (FCP, SCPI…).
Malgré la baisse du rendement, les fonds en euros offrent cependant le double avantage d’un capital garanti et de la liquidité.

Fonds en euros

L’assurance-vie reste plébiscitée par les Français, avec 2 100 milliards d’euros d’encours fin 2020 avec une majorité investis dans les fonds en euros ,1 710 milliards d’euros ( Source Banque de France) . Ce qui peut sembler surprenant au vu des taux bas mais s’explique par l’historique.

Si on craint une remontée des taux et une perte de valeur, nul besoin de paniquer, il existe la loi Sapin 2. Elle permet d’éviter que les investisseurs ne prennent la fuite en cours de route.

Les fonds en euros, un piège ?

A première vue, lorsqu’on se fie aux perspectives des taux, il serait donc déconseillé d’investir massivement en fonds d’euros pour ceux qui souscrivent une assurance-vie.

Cependant, en regardant de plus près, ces fonds en euros permettent peuvent aider dans la gestion de vos investissements à condition de les utiliser comme un outil de gestion du contrat :

Si vous avez un bon contrat, plusieurs stratégies solides peuvent être mise en place ce qui vous permettra d’éviter de perdre gros si jamais la bourse plonge.

  1. Investissement progressif : placer sur le fonds Euros puis arbitrer automatiquement vers des UC dynamiques chaque mois.
  2. Sécurisation des plus values: si vous avez investi à un moment où la bourse était favorable, les fonds en euros vont jouer un rôle de « poche de sécurité » qui vous permettra de réinvestir par la suite.

Les fonds en euros sont un très bon moyen pour sécuriser votre argent. D’autant plus qu’à ce jour, ils restent peu mais mieux rémunérés que la plupart des autres placements disponibles.

Pratique pour gérer ses liquidités

Les fonds en euros doivent être d’abord un levier d’ajustement et d’optimisation de l’argent investi dans un contrat d’assurance-vie. Les arbitrages se font désormais en quelques clics et en temps réel sur une plateforme en ligne ou en appelant son conseiller. En l’utilisant de la bonne manière, les fonds en euros sont donc un excellent moyen de gestion pour ses liquidités dans un contrat d’assurance-vie.

Tout ceci à condition de revoir l’équilibre entre fonds en euros et unités de compte. L’objectif reste de faire des fonds en euros la variable d’ajustement qui offre sécurité et liquidité à ses investissements et ses plus-values. Donner plus de place aux unités de compte c’est, sur le long terme, opter pour des plus-values bien réelles, tout en se ménageant un espace à la fois liquide et sécurisé avec les fonds euros. »

Aujourd’hui, investir dans les fonds en euros reste intéressant à condition que ce ne soit pas sur le long terme et en complément d’autres supports.