Qu’est-ce qu’un profil investisseur ?

Publié le 17/02/23

2 minutes 31

Epargne et Placement

Avant d’établir toute stratégie d’épargne, vous devez absolument connaître votre profil investisseur. Êtes-vous plutôt prudent, équilibré ou dynamique ? Pour le déterminer, il y a certains éléments à prendre en compte. On vous explique.  

Qu’est-ce qu’un profil investisseur ? 

Un profil investisseur est un questionnaire qui sert à connaître votre aversion au risque et ainsi à établir votre stratégie d’investissement sur-mesure.  

La directive européenne MIF 2 (Markets in Financial Instruments), entrée en vigueur en 2007, impose aux organismes financiers de bien connaître le profil investisseur de leurs clients avant de leur proposer tout placement financier.  

Il s’agit donc d’une obligation réglementaire qui tient compte de vos objectifs, de votre situation patrimoniale et de bien d’autres éléments. Grâce à ce questionnaire, un professionnel de la gestion de patrimoine ou un banquier peut vous proposer des placements et produits d'épargne adaptés à votre profil. 

Quels sont les différents types de profils investisseurs ? 

Il existe trois types de profils investisseurs :  

  1. Le profil prudent : il correspond aux épargnants qui souhaitent prendre peu de risques de perte en capital dans leur stratégie d’épargne. C’est un profil adapté pour les placements avec horizon de placement à court terme (moins de 3 ans). 

  1. Le profil équilibré : il convient aux personnes qui veulent allier placement sécurisé et rendement, c’est-à-dire la rentabilité d’un placement par rapport à la somme investie. Les profils équilibrés sont donc prêts à prendre des risques mais raisonnablement. 

  1. Le profil dynamique : les investisseurs au profil dynamique sont prêts à prendre des risques importants, et ce afin de maximiser les rendements de leurs placements. Ils choisissent de placer leur argent sur des produits financiers sur le long terme, pendant au moins 5 ans, et ce afin de lisser la performance des années de hausse et des années de baisse. 

Recevez dans notre newsletter des conseils pour optimiser votre épargne et vos investissements.

Comment connaître mon profil investisseur ? 

Pour déterminer votre profil investisseur, votre banquier, votre assureur ou votre conseiller en gestion de patrimoine prennent en compte un certain nombre de critères :  

  • votre âge (jeune, senior, etc.), 

  • votre situation patrimoniale (faible, importante, etc.), 

  • votre situation familiale (célibataire, en couple, avec ou sans enfants, etc.), 

  • vos objectifs (préparer la retraite, financer les études de vos enfants, percevoir un complément de revenus, etc.), 

  • votre horizon de placement (court, moyen ou long terme), 

  • votre tolérance au risque (faible, moyenne, élevée), 

  • votre niveau de connaissance des marchés financiers (débutant, averti, etc.), 

  • votre disponibilité (faible, moyenne, etc.). 

En fonction de vos réponses, votre profil investisseur sera établi et vous pourrez ainsi souscrire un produit d’épargne. 

Note

Bon à savoir : Votre tolérance au risque, également appelée « appétence au risque », dépend avant tout de votre personnalité. Êtes-vous plutôt aventurier, joueur ? Ou au contraire, êtes-vous plus timoré ? Votre profil investisseur dépend aussi de votre caractère !

*Ce tableau donne les grandes lignes de ce qu’est un profil investisseur mais ne représente pas votre profil définitif. Il sera réalisé et validé par un professionnel à partir de vos réponses via le formulaire réglementaire. 

Que faire une fois mon profil investisseur établit ? 

Lorsque votre profil investisseur a été déterminé, vous devez établir une stratégie d’épargne. 

Si vous vous demandez quel produit d’épargne choisir selon votre âge et vos objectifs, vous pouvez faire appel à un professionnel de la gestion de patrimoine. 

Chez Quintésens, nos conseillers sont à votre écoute pour concevoir une stratégie d’épargne sur-mesure. Ils réalisent gratuitement votre bilan patrimonial et établissent votre profil investisseur.  

À partir de ces éléments, nos experts pourront vous recommander des placements financiers (assurance-vie, Plan d’Épargne Retraite, Sociétés Civiles de Placement Immobilier, etc.) ou des investissements immobiliers selon plusieurs dispositifs (loi Pinel, statut Loueur Meublé Non Professionnel, loi Malraux, loi Denormandie, etc.). 

Accédez à près de 1 200 fonds d’assurance-vie avec Quintésens.

Demandez à être rappelé

Nos derniers articles sur l'épargne et les placements

10 erreurs à éviter pour (très bien) placer son épargne en 2024

Comment épargner correctement et efficacement en 2024 ? Si vous hésitez sur la stratégie d’investiss...
Lire l'article

5 avantages d’investir en SCPI

Aujourd’hui, la SCPI (Société Civile de Placement Immobilier est un placement dans lequel plus d’un...
Lire l'article

Stratégie d'épargne : pourquoi diversifier ses placements ?

Pour espérer faire fructifier votre épargne, les possibilités de placement sont nombreuses. Certains...
Lire l'article
Voir plus d'articles

En bref 

Qu’est-ce qu’un profil investisseur ? 

Le profil investisseur détermine votre aversion au risque, c’est-à-dire si vous êtes prêt ou non à perdre de l’argent. Cela vous permet de mettre en place une stratégie d’épargne adaptée à votre profil et à vos objectifs. 

Quels sont les différents profils investisseurs ? 

Il existe trois types de profils investisseurs : prudent (prendre peu de risques), équilibré (prendre des risques raisonnables) et dynamique (prendre des risques importants). En fonction, vous établissez une stratégie d’épargne. 

Comment déterminer mon profil investisseur ? 

Pour déterminer votre profil investisseur, plusieurs éléments sont pris en compte : votre âge, votre situation familiale, votre tolérance au risque, vos objectifs, votre situation patrimoniale, votre connaissance des marchés financiers, ainsi que votre horizon de placement et votre disponibilité. 

Épargne et placements