Quel produit d’épargne choisir selon son âge ?

Publié le 09/11/22

4 minutes 16

Epargne et Placement
Retraite

Études, premier emploi, achat immobilier, départ à la retraite… La vie est rythmée par de grandes étapes. Mettre régulièrement de l’argent de côté permet de les franchir sereinement. Quel produit d’épargne choisir selon votre âge ? Comment optimiser vos placements ? Quintésens vous donne les clés pour faire fructifier votre capital au fil du temps.

20 ans : le bon âge pour commencer à épargner

Entre 20 et 30 ans, les charges encore faibles et les premières rentrées d’argent sont idéales pour vous constituer en douceur une épargne de précaution.

Les livrets d’épargne

Mettre régulièrement de l’argent de côté, même des sommes modiques, est une bonne habitude à prendre. Cette épargne de précaution, qui correspond de trois à six mois de salaire, soit environ entre 5 000 euros et 15 000 euros, peut servir à :

  • faire face aux dépenses imprévues,

  • bénéficier d’un matelas de sécurité financière,

  • financer l’apport d’un bien immobilier plus tard.

Avec un taux augmenté à 2 % au 1er août 2022, le Livret A reste une valeur sûre pour abriter vos premières économies tout en conservant la possibilité de retirer des liquidités. Vous pouvez également opter pour le Livret de Développement Durable (LDD), pour le Livret d’Épargne Populaire (LEP) ou encore pour le Plan d’Épargne Logement (PEL).

Les intérêts de certains de ces livrets réglementés sont exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux. Ils sont calculés par quinzaine, d’où l’importance d’effectuer les versements avant le 1er ou le 16 de chaque mois.

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA) jeune

Les 18-25 ans rattachés au foyer fiscal de leurs parents peuvent également ouvrir un Plan d’Épargne en Actions (PEA) pour leurs premiers salaires. Limité à 20 000 euros, il est composé, comme le PEA classique, d’un compte espèces et d’un compte titres.

Idéal pour se familiariser avec les marchés boursiers et la gestion d’un portefeuille d’actions, le PEA jeune bénéficie lui aussi d’une fiscalité attractive, avec des plus-values exonérées d’impôts après 5 ans de détention.

À lire aussi :

8 erreurs à éviter pour (très bien) placer son épargne en 2023

Comment épargner correctement et efficacement en 2023 ? Si vous hésitez sur la stratégie d’investiss...

Lire l'article

Quel produit d’épargne choisir à partir de 30 ans ?

Maintenant que vous avez constitué votre épargne de précaution et que vous êtes pleinement entré dans la  vie active, vous allez désormais commencer à amorcer une épargne de projet et à consolider petit à petit votre capital.

L’assurance-vie

L’assurance-vie, qui compte parmi les placements préférés des Français, conjugue plusieurs avantages : souplesse des versements (au choix : en un seul versement ou en des versements mensuels programmés), plafond illimité, sortie en rente viagère ou en capital, transmission de patrimoine, etc. 

Bien souvent, l’assurance-vie est souscrite auprès de la banque détentrice du compte bancaire. Toutefois, c’est loin d’être la meilleure option. En effet, il est préférable de vous faire conseiller par des professionnels indépendants pour définir une stratégie d’épargne et de placements optimale.

Selon votre effort d’épargne et votre appétence aux risques, il est possible d’opter pour un placement :

  • sécurisé, avec des fonds en euros,

  • performant, en unités de comptes,

  • multisupport.

Les fonds versés restent disponibles en cas de besoin. En outre, toute opération de rachat sur un contrat de plus de 8 ans ouvre droit à un abattement de 4 600 euros pour une personne seule et de 9 200 euros pour un couple. Par ailleurs, il est important de savoir que les plus-values de votre contrat d’assurance-vie sont soumises à l’impôt sur le revenu, à hauteur de 12,8 %, mais aussi aux prélèvements sociaux, à hauteur de 17,2 %.

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA)

Le basculement du PEA jeune au PEA ordinaire se fait automatiquement au départ du foyer fiscal des parents. Son plafond passe alors de 20 000 à 150 000 euros, hors plus-values.

Ce produit d’épargne existe sous trois formes :

  • le PEA classique bancaire, un portefeuille d’actions d’entreprises européennes,

  • le PEA classique assurance, un contrat de capitalisation en unités de compte,

  • le PEA-PME, pour les investissements dans les petites et moyennes entreprises.

Note

Bon à savoir : Le plafond du PEA-PME est fixé à 225 000 euros. Les unités de comptes en assurance-vie correspondent par exemple aux OPCVM (Organisme de placement collectif en valeurs mobilières), aux ETF (Exchange Traded Funds), à l'immobilier, à des sociétés cotées en bourse, etc.

À lire aussi :

Pourquoi profiter du déblocage anticipé de l’épargne salariale ?

Vous le savez, grâce à la loi pouvoir d’achat, il est possible de débloquer votre épargne salariale...

Lire l'article

Quel produit d’épargne choisir à 40 ans et plus ?

À l’apogée de votre carrière professionnelle, il est important d’anticiper la baisse de revenus liée au départ à la retraite.

Le Plan d'Épargne Retraite (PER)

Instauré par la loi Pacte de 2019, le nouveau Plan d’Épargne Retraite peut être ouvert de 18 à 68 ans. Autant en profiter le plus tôt possible, d’autant plus qu’il permet de diminuer vos impôts.

En effet, les versements peuvent être déduits de vos revenus imposables. À titre d’exemple, la déduction fiscale s’élève à 300 euros pour un dépôt de 1 000 euros, si votre taux marginal d’imposition est de 30 %.

Comme pour l’assurance-vie, la sortie du PER s’effectue en rente viagère, en capital ou les deux. En revanche, les fonds sont bloqués jusqu’au terme de votre activité professionnelle sauf en cas de situations exceptionnelles : 

  • achat de la résidence principale, 

  • décès du conjoint ou de la conjointe, 

  • invalidité, 

  • fin des droits au chômage, 

  • surendettement,

  • cessation d’une activité salariée suite à une liquidation judiciaire.

La Société Civile de Placement Immobilier (SCPI)

Entre 40 et 60 ans, il peut être judicieux de vous tourner vers la Société Civile de Placement Immobilier (SCPI). Elle permet d’investir dans la pierre, sans les contraintes de la gestion locative, à partir de 200 euros par mois. 

Son rendement peut atteindre jusqu’à 6 % par an. En d’autres termes, la SCPI constitue une solution accessible et lucrative, surtout en période d’inflation, puisque les loyers sont indexés sur la hausse des prix. Attention toutefois, car il s’agit d’un placement sur le long terme, avec des frais élevés, qui demande d’être accompagné par un professionnel.

Enfin, à l’aune de la retraite, vers 60 ans, il est temps de procéder aux derniers arbitrages, en réduisant notamment vos placements risqués au profit des plus stables. Là encore, tout dépend de votre profil d’épargnant.

Choisir le produit d’épargne le mieux adapté en fonction de votre âge nécessite une solide réflexion en amont. Pour faire fructifier votre capital, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un conseiller en gestion de patrimoine, indépendant des circuits bancaires et des assurances.

Épargne en fonction de l’âge : en bref

  • Pourquoi épargner ?

Pour parer aux imprévus et concrétiser vos objectifs de vie : devenir propriétaire, faire un beau voyage, financer les études des enfants ou encore compléter votre retraite.

  • Quel produit d’épargne pour quel âge ?

  • à 20 ans : les livrets et le PEA jeune pour une épargne de précaution,

  • dès 30 ans : l’assurance-vie et le PEA classique pour l’épargne de projet,

  • 40 ans et plus : le PER pour l’épargne retraite et les SCPI.

  • Quelle stratégie pour développer son épargne ?

La clé pour faire fructifier son capital est de mettre régulièrement de l’argent de côté et de diversifier ses placements.

Quintésens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintésens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe pour nous faire part de vos projets en toute confiance. 

Vous souhaitez bénéficiez des produits d’épargne les plus performants ? Accédez aux meilleurs placements avec Quintésens.

Nos derniers articles sur l'épargne et les placements

Comment choisir entre avance et rachat sur un contrat d’assurance vie ?

Les contrats d’assurance vie ne sont pas figés. Il est possible d’accéder à son capital avant le ter...
Lire l'article

Quelles sont les idées reçues sur l’investissement immobilier ?

Un investissement dans l’immobilier permet de préparer sa retraite ou de protéger sa famille mais de...
Lire l'article

Comment se créer une épargne pour financer ses projets quand on a entre 18 et 30 ans ?

Comment se créer une épargne pour financer ses projets quand on a entre 18 et 30 ans ? Dans un nouv...
Lire l'article
Voir plus d'articles