Quintésens est spécialisé en gestion de patrimoine globale et intervient dans le conseil auprès des particuliers et des professionnels. Défiscalisation, placements épargne ou immobilier, assurance vie : le champ d’expertise des conseillers Quintésens est large. À travers des études de cas, Quintésens partage ses secrets et vous présente des solutions concrètes, comme celles proposées à M. et Mme Martin, souhaitant réduire leurs impôts et préparer leur retraite. Quelles solutions ont été apportées au couple par Quintésens ? Le point.

M. et Mme Martin : état des lieux

La famille Martin, composée de M. et Mme ainsi que de deux enfants, a fait appel à Quintésens pour réduire sa fiscalité dans un premier temps puis pour préparer la retraite des parents.

La situation de famille des Martin

M. et Mme Martin sont un couple jeune – respectivement 42 ans et 40 ans. Ils sont tous deux employés. Monsieur Martin touche 49 000 € par an pour son poste de chef de projet, tandis que Madame Martin touche 30 000 € pour sa fonction de professeur. À eux deux, ils totalisent 6 598 € de revenus par mois. Sur le plan familial, le couple Martin a deux enfants de moins de 10 ans.

Le patrimoine de la famille

La famille a investi dans la pierre à différents niveaux et a donc dû contracter des prêts avec des échéances différentes. Tout d’abord, le foyer a investi dans une résidence principale, une maison d’une valeur de 500 000 €. Pour cela, ils ont souscrit un crédit de 189 000 € dont l’échéance s’élève à 1 450 € par mois. La fin du prêt pour cette résidence est prévue pour 2032.

Autre investissement, un T2 en locatif nu pour un montant de 280 000 €. Le prêt contracté par la famille s’élève à 61 500 € et le couple aura fini de payer en 2034. Le bien mis en location pour un montant de 850 € par mois, ce qui permet d’absorber la mensualité de remboursement du prêt de 397 €.

L’épargne du foyer Martin

Le couple a ouvert trois produits d’épargne différents, totalisant 100 000 € d’épargne. La moitié (soit 50 000 €) est placée sur un Plan d’épargne logement (PEL), tandis que l’autre moitié est partagée sur deux livrets A – 25 000 € pour chaque livret.

Le taux d’endettement de la famille

Pour savoir quelle solution Quintésens peut apporter à la famille Martin, il faut aussi considérer le taux d’endettement du foyer. Sont pris en compte les différents prêts contractés pour acheter la résidence principale ainsi que le T2 en location nue. Au total, les Martin sont endettés à hauteur de 26 %. Le loyer du T2 permet de réduire le taux d’endettement du foyer, mais la situation peut être optimisée.

Une fiscalité particulièrement élevée pour la famille Martin

Entre leur emploi et le patrimoine acquis, la famille Martin doit régler chaque année 8 374 € d’impôt sur le revenu, dont 6 232 € ne concernent pas le foncier. Une imposition élevée que le couple souhaiterait réduire au mieux.

quintesens-cta-prendre-rdv

Pourquoi la famille Martin a fait appel à Quintésens ?

Quintésens est expert dans le domaine de la défiscalisation, de l’épargne et de l’investissement. Si la famille Martin a fait appel à Quintésens, c’est d’abord pour réduire la fiscalité du foyer, puis pour préparer la retraite des parents en effectuant des placements suffisamment rentables pour absorber le manque à gagner.

  • Réduire les impôts

D’un côté, le couple paie un impôt sur le revenu dépassant les 8 000 € chaque année, soit près de 700 € par mois, ce qui n’est pas négligeable lorsque l’on sait que Mme Martin gagne moins de 2 000 € nets par mois. On remarque également que les trois quarts de l’impôt sur le revenu à régler par le foyer Martin ne sont pas dus au foncier. Une amélioration sur le plan fiscal est donc essentielle pour augmenter le pouvoir d’achat de la famille et préparer plus sereinement l’avenir.

À lire aussi : Réduction d’impôts : quel dispositif choisir ?

  • Préparer la retraite

D’un autre côté, la retraite, si elle n’est prévue que dans 27 ans pour les Martin, est un moment charnière souvent synonyme de perte de revenus. En anticipant ce changement de situation suffisamment tôt, les Martin peuvent réduire voire annuler ce manque à gagner dû à la retraite.

À lire aussi : Préparer sa retraite : que faire ? À quel âge ?

quintesens-cta-Telecharger-guide

La solution apportée par Quintésens aux Martin

M. et Mme Martin ont fait appel à Quintésens pour diminuer leur fiscalité et préparer leur retraite. Nos équipes ont apporté leur expertise et ont formulé trois conseils permettant de répondre à la problématique du couple.

Investir dans l’immobilier avec la loi Pinel

Pour réduire leurs impôts tout en bénéficiant de revenus complémentaires, le couple Martin aurait toutes les raisons d’investir dans la pierre, et plus précisément de profiter du dispositif Pinel. Avec un budget de 200 000 €, la famille Martin peut investir dans un studio ou un appartement plus grand dans une zone tendue et faire fructifier ce placement chaque mois. Par ailleurs, la loi Pinel permet de profiter d’une baisse d’impôt. Dans le cas de M. et Mme Martin, investir en loi Pinel permettra de réduire le montant de leur impôt de 4 000 € par an sur 10 ans. Un gain non négligeable, donc.

À lire aussi : Comprendre la loi Pinel [Infographie]

quintesens-cta-Telecharger-guide

Changer le statut de la location

M. et Mme Martin proposent déjà un bien immobilier à la location, en nu, c’est-à-dire qu’il n’est pas meublé. Or, opter pour la location en meublé permet de gommer la fiscalité sur les revenus fonciers via le jeu de l’amortissement. Au total, passer d’une location en nu à une location en meublé fera économiser au couple 2 142 € d’impôt sur le revenu et 1 228 € de prélèvements sociaux par an . S’il faut investir dans quelques meubles et produits électroménagers au démarrage, le jeu en vaut la chandelle sur le long terme pour les Martin.

Contracter une assurance vie pour tous les membres du foyer

Après avoir investi dans la pierre et changé le statut d’une location déjà existante, M. et Mme Martin sont invités à contracter une assurance vie pour tous les membres de leur foyer. L’épargne est en effet un autre pan permettant de faire fructifier son argent. Plusieurs produits d’épargne existent sur le marché. D’ailleurs, le couple avait déjà placé de l’argent sur deux livrets A et un PEL.

Les experts Quintésens conseillent aux Martin de plutôt choisir l’assurance vie et, ainsi, d’augmenter la rentabilité de leurs placements. En effet, avec l’assurance vie, les Martin peuvent viser 3,5 % de rentabilité, contre 0,5 % pour un livret A et 2 % pour un PEL. Par ailleurs, l’ouverture des contrats d’assurance vie permettra de doubler les intérêts par an, soit 3 500 € contre 1 250 €.

En bonus, en contractant une assurance vie pour chaque membre du foyer – enfants compris –, le couple prépare la transmission d’un patrimoine à ses deux enfants, qui sont encore jeunes au moment de la souscription du contrat. Un bénéfice important pour eux dans les années à venir.

À lire aussi : L’assurance-vie, un placement qui a la cote !

Pour aller plus loin

Quels placements pour financer sa retraite ?

Quel est le rôle du conseiller en défiscalisation Quintesens ?

Défiscaliser : comment, pourquoi, pour qui ?

Quintésens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintésens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe pour nous faire part de vos projets en toute confiance.