L’épargne, c’est la part du revenu qui n’est pas utilisée en dépense de consommation. Pour faire simple, ce que vous gagnez moins ce que vous dépensez. En temps de crise, face aux incertitudes, ce montant a tendance à augmenter.

L’épargne en France

épargne-quintésens-placements
Flux cumulés des placements. Source Banque France

D’après les chiffres publiés par Banque de France, l’épargne pourrait atteindre 200 milliards € sur cette seule année 2020, soit 3 000 € / personne en France un record ! Ce qui est sûr, c’est que cet argent finira toujours par être consommé, dans 3 mois, 3 ans, 30 ans et s’il en reste, le plus tard possible, par vos héritiers !

Reste à savoir ce qu’on peut faire de cette épargne : 

Livrets, PEL, PEA, Assurance Vie, PER, SCPI ? Liquidités, Immobilier, Actions, etc…Combien cela va t il vous rapporter, qu’est ce qui est le mieux ?

S’il n’existe pas de solution miracle unique, votre conseiller en gestion de patrimoine peut cependant vous aider à y voir plus clair et vous guider dans les solutions à mettre en œuvre. Cela doit se faire uniquement en fonction de vos projets et vos objectifs.

quintesens-cta-bilan-gratuit
bouton être rappelé par un conseille pour son bilan patrimonial gratuit

Jouer, placer ou investir ?

1. Jouer en bourse, une expression qui assimile l’achat et la vente d’actions ou tout autre instrument financier à du casino. Les gains ou les pertes peuvent être importants et ils sont aléatoires. C’est le cas si on cherche à spéculer donc à tirer profit par anticipation de l’évolution des prix à la hausse ou à la baisse et cela dans un délai très court. Certains actifs comme les cryptomonnaies et l’emblématique Bitcoin attirent les épargnants les plus téméraires, d’autres ont suivi l’envolée récente des actions technologiques américaines comme Tesla (+700 % en 2020) et sont tentés par l’aventure. Attention, ne jouez que ce que vous êtes prêt à perdre entièrement, limitez-vous à 5 ou 10% de votre épargne.

2. Placer, le plus simple et le plus rapide. On confie son argent à une banque ou une institution financière qui devient responsable des fonds confiés. Soit dans le cadre de l’épargne réglementée avec des conditions de rémunération et de plafonds identiques fixées par la législation, Livret A, LDD, CEL, PEL, soit sur des supports proposés par les différents établissements type livrets, super livrets etc. dont les conditions sont libres.

Souvent sans frais, ces placements offrent cependant une très faible rémunération. De 1% pour le PEL bloqué 4 ans hors fiscalité à 0,5% pour le Livret A et jusqu’à 0,03% pour un célèbre livret Orange après la période de promotion. Dans ces conditions, les placements bancaires ne doivent être utilisés que pour des solutions d’attente et sur des durées limitées (24 mois maximum.)

Les Fonds Euros des contrats d’assurance vie sont majoritairement investis en Emprunt d’Etat, s’ils offrent une garantie du capital (hors frais de gestion), leur rémunération moyenne va descendre sous les 1% prochainement…Les taux d’intérêts négatifs imposés par les banques centrales pour soutenir l’économie ne favorisent par les épargnants !

En savoir plus sur le placement de son épargne ICI

quintesens-cta-champion
bouton faire appel à un champion de la croissance

3. Investir, c’est engager un capital ou employer des fonds afin de les rendre productifs de revenus. Ici on choisit ses supports d’investissement, Obligations, Immobilier ou Actions. Dans ce cas on cherche à obtenir une meilleure rentabilité, en réalisant des plus-values et/ou en obtenant des coupons, des loyers ou des dividendes. Un horizon >5 ans, une bonne diversification et la compréhension des risques sont les conditions indispensables pour augmenter les chances de réussite.

Les obligations (prêts) à un Etat ou une entreprise offrent très peu de rendement, les taux sont historiquement bas voire négatifs : 0,2% Taux moyen rendement sociétés privés 1er semestre 2020, -0.31% Obligation France 10 ans. Les profits sont possibles si les taux continuent de baisser à l’inverse, c’est une perte en cas de remontée. A réserver aux spécialistes.

L’Immobilier de rendement est accessible facilement à travers des sociétés d’investissement collectif, les fameuses SCPI et SCI. A partir de quelques centaines d’euros, il possible de choisir ces solutions qui offrent de nombreux avantages : Variété des secteurs, Santé, E-commerce, Résidentiel et depuis peu le Viager ! Diversification des biens et des locataires sans les soucis de gestion. Le rendement moyen attendu se situe aux alentours de 4% pour 2020, les loyers sont versés ou réinvestis et capitalisés. On note une bonne stabilité dans le temps avec peu de volatilité. Les risques sont limités, la crise du Covid a été une preuve de résilience. Sur la durée, on profite également de la valorisation des prix de l’immobilier mais comme pour un appartement ou une maison, il faut accepter de payer des frais de souscription jusqu’à 10% sur certaines SCPI. Malgré tout on peut espérer 40 à 50% de profits sur 10 ans. Un bon couple rendement/risque.

Chaque crise est aussi source d’opportunités !

En investissant dans des actions vous détenez un titre de propriété et participez au financement des entreprises. Certaines sont rentables et vous versent des dividendes chaque année (3,5% en moyenne sur 5 ans pour les entreprises du CAC 40), d’autres vont le devenir et leur cours de bourse pourrait fortement augmenter. Le principaux risques ? La peur lors d’une crise et vendre après une forte baisse ou encore la faillite d’une société et la perte de votre investissement. Heureusement il existe des moyens simples de les éviter et mettre toutes les chances de votre côté :

  • Choisissez des versements programmés, un investissement progressif pour lisser les prix d’achat.
  • Diversifier vos investissements, plusieurs actions dans plusieurs secteurs dans plusieurs pays.
  • Confiez la gestion à des professionnels, les sociétés de gestion proposent des placements collectifs (Unités de comptes en assurance vie) qui sélectionnent, achètent et vendent les actions pour vous, en fonction de la thématique choisie. Ils vous donnent accès à toutes les places financières de la planète.
investissement-quintésens-cac40
Investissement sur le CAC40 – Source Groupe Quintesens

Historiquement, l’investissement « Actions + dividendes » apporte souvent le meilleur rendement, c’est certainement le seul qui vous permettra de doubler votre capital sur 10 ans et plus vous le conserverez longtemps (>5 ans) moins vous aurez de risque de perdre. Pensez-y pour préparer votre retraite ou pour financer les études des enfants !

Bien entendu, vous pouvez utiliser des enveloppes fiscales avantageuses comme l’Assurance-Vie ou le Plan Epargne Retraite (PER) pour réaliser ces investissements. Veillez à ce qu’ils offrent un large choix de fonds Actions et Immobiliers, les frais d’entrée seront rapidement amortis. N’hésitez pas à ouvrir plusieurs contrats pour chacun de vos projets, mixez les différents supports pour personnaliser votre portefeuille. Choisissez un bon gestionnaire de patrimoine qui prendra du temps de vous écouter, vous expliquer et vous guider dans vos choix ! 

Vous avez des questions ? Demandez à être rappelé par l’un de nos conseillers Quintésens

quintesens-cta-bilan-gratuit
bouton être rappelé par un conseille pour son bilan patrimonial gratuit