Le guide de l'épargne

Publié le 30/08/22

12 minutes 08

Epargne et Placement

L’après Covid-19 s’est matérialisé par une reprise économique mondiale extraordinairement rapide, d’une ampleur jamais vue.

Ce qui semblait être une bonne nouvelle s’est vite transformé en cauchemar pour les investisseurs avec le retour de l’inflation.

Cependant, les moments difficiles sont aussi des sources d’opportunités qu’il faut savoir saisir à condition d’être bien accompagné.

Pour faire fructifier votre épargne à long terme, vous pouvez faire autre chose que compter sur la chance ou spéculer sur les derniers actifs à la mode.

Placer intelligemment votre argent, c’est comprendre les grands enjeux de demain, définir des stratégies pertinentes, ne pas céder aux mouvements de panique, investir quand les marchés sont bas et savoir sécuriser vos gains le moment venu.

Pour vous aider dans votre réflexion, nos experts en gestion de patrimoine ont rédigé ce guide de l’épargne. Vous y trouverez toutes les informations clés pour mieux épargner et placer intelligemment votre argent en 2023.

Bonne lecture !

Vincent Fournier

Responsable du Développement du Marché de l’Épargne

I. Pourquoi épargner ?

1. L’épargne, c’est quoi ?

Selon le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté Industrielle et numérique : « L’épargne correspond à la partie du revenu qui n’est pas consommée. C’est une action volontaire en vue de réaliser des projets futurs. »*

Il existe différents types d’épargne, liquide, de projet ou encore de retraite :

  • L’épargne de précaution sur les livrets comme le Livret A, le PEL (Plan d’Epargne Logement), le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire), etc.,

  • L’assurance-vie,

  • Les marchés financiers (actions, obligations, etc.),

  • L’épargne retraite avec le PER (Plan d’Epargne Retraite) ou le PERCOL (Plan d’Epargne Retraite Collectif),

  • L’investissement immobilier, etc.

2. Pourquoi épargner ?

Si vous vous demandez pour quelles raisons épargner, c’est très simple.

Il existe quatre raisons principales pour lesquelles il est important d’épargner :

  • Faire face aux imprévus : une réparation de la voiture, un appareil électroménager qui tombe en panne et qu’il faut remplacer, une facture vétérinaire importante, une perte d’emploi, etc., sont autant d’imprévus et d’accidents de la vie qui peuvent être difficilement surmontables si l’on ne possède pas d’épargne.

  • Préparer l’avenir : acheter votre résidence principale, financer les études supérieures de vos enfants, etc., font partie des projets de vie pour lesquels il est indispensable d’avoir de l’épargne.

  • Préparer votre retraite : il n’est jamais trop tôt pour penser à l’avenir ! Que vous ayez 30, 40 ou 50 ans, vous devez penser à épargner pour préparer votre retraite et ainsi vous prémunir contre la baisse importante de vos revenus lors de votre départ de la vie active. En outre, avec le nombre grandissant de retraités, les pensions de retraite ne pourront plus garantir le même niveau de vie dans le futur. Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) prévoit une chute entre 47 et 48 % de la pension moyenne relative à l’horizon 2030*.

  • Faire plaisir à vos proches : offrir un voyage à vos parents pour leur retraite, gâter vos petits-enfants, récompenser votre fille qui vient d’obtenir son bac, etc., sont des moments importants à célébrer dans une vie. Avoir de l’épargne vous permettra de faire plaisir à vos proches sans vous mettre dans le rouge.

3. Les questions à se poser avant d’épargner

Avant de débuter votre épargne, vous devez absolument vous poser ces questions.

Quelle est ma capacité d’épargne ?

Il est primordial de lister vos dépenses mensuelles : loyer, électricité, abonnements divers et variés, assurances, etc. Vous devez également prendre en compte vos crédits à la consommation si vous en possédez. Une fois vos impondérables réglés, c’est la somme restante qui vous indiquera votre capacité d’épargne.

Note

Bon à savoir : Si vous avez souscrit des crédits à la consommation, sachez qu’il vaut mieux les rembourser en anticipé avant de commencer à épargner, afin de vous libérer de taux d’intérêts trop élevés.

Quels sont mes objectifs ?

Quels sont vos projets de vie ? Achat d’un logement, voyage, financement des études de vos enfants : avant de placer votre épargne, vous devez réfléchir à vos objectifs de vie. Cela vous permettra de définir quel montant vous devez mettre de côté chaque mois et quel support privilégier.

Quel est mon horizon de placement ?

Il existe différents types de placements, à court, moyen ou long terme. Le court terme dure moins de trois ans, le moyen terme de trois à dix ans et le long terme plus de dix ans. Il est important de savoir sur quel horizon de placement vous vous projetez. Un conseiller en gestion de patrimoine pourra vous aider à comprendre ces notions en optant pour celles qui correspondent le mieux à vos objectifs.

Ludovic D. - Client Quintésens
Avis client

« J’ai fait la connaissance de Quintésens et plus particulièrement d’Arnaud Chassagne. Il a pris le temps de comprendre mes projets de vie à court, moyen et long terme pour me proposer des placements cohérents. Je conseille fortement ce cabinet. Ils sont attentifs, réactifs et professionnels. »

Ludovic D. - Client Quintésens

Quel est mon profil investisseur ?

Tout comme les horizons de placement, il existe différents profils d’investisseurs. Prudent, équilibré ou dynamique, votre profil pourra être défini par un conseiller en gestion de patrimoine, en fonction de vos objectifs et de vos capacités d’épargne.

Comment connaître mon profil investisseur ?

Avant de connaître votre profil investisseur, vous devez comprendre que tout placement financier comporte des risques de perte de capital. Une fois cette notion intégrée, vous pouvez définir votre profil investisseur et donc, déterminer votre aversion au risque, c’est-à-dire si vous êtes prêt ou non à perdre de l’argent. Selon votre tolérance au risque, le conseiller en gestion de patrimoine pourra vous proposer des placements adaptés à votre profil.

Êtes-vous plutôt prudent, équilibré ou dynamique ?

Pour le savoir, certains critères sont à prendre en compte comme :

  • Votre âge,

  • Votre situation patrimoniale et familiale,

  • Votre tolérance au risque,

  • Vos objectifs,

  • Votre horizon de placement,

  • Votre connaissance des marchés financiers.

Profil prudent : Vous souhaitez prendre peu de risques et favoriser les placements sur le court terme afin de sécuriser votre épargne.

Profil équilibré : Vous être prêt à prendre des risques raisonnables pour assurer un équilibre entre la sécurité et un bon rendement.

Profil dynamique : Vous misez sur des placements sur le long terme et êtes prêt à prendre des risques conséquents afin d’améliorer au maximum vos rendements.

Selon votre âge, le conseiller en gestion de patrimoine vous proposera des placements plus ou moins risqués.

Faut-il prévoir une épargne de précaution ?

Avant de miser sur des placements à risque, vous devez absolument réaliser une épargne dite de précaution, le fameux matelas « au cas où », soit l’équivalent de trois à six mois de salaire. Ce qui correspond, selon votre statut et vos dépenses courantes, à la somme de 5 000 à 15 000 euros. Cette épargne vous sera très utile pour faire face aux imprévus ou aux accidents de la vie.

Est-ce que je dois chiffrer mes projets ?

Pour réussir votre épargne, vous devez vous poser les bonnes questions. Si votre souhait est d’épargner pour votre retraite, vous devez déterminer le train de vie minimal que vous souhaitez avoir à la retraite, ou encore connaître votre âge de départ à la retraite. Ainsi, pour atteindre cet objectif, vous devrez définir un montant précis à placer chaque mois. Si l’exercice vous semble compliqué, un conseiller en gestion de patrimoine peut vous aider à définir votre effort d’épargne selon vos objectifs.

Est-ce important de fixer les dates et les durées de mes placements ?

Comprendre cette notion de temps est essentiel. Il faut savoir quand débuter votre épargne pour mener à bien un projet. Exemple : placer votre argent en fonction de votre date de départ à la retraite dans 15, 20 ou 30 ans.

Anne B. - Cliente Quintésens
Avis client

« Plus qu’un simple gestionnaire, un partenaire dynamique et pédagogue ! Outre l’expertise professionnelle avérée, le Groupe Quintésens regroupe des équipes dynamiques qui ont su répondre à mes attentes d’investissement et d’optimisation avec pédagogie. C’est avec joie que je recommande à mon entourage ce nouveau partenaire qui saura sans aucun doute m’accompagner durant de nombreuses années. »

Anne B. - Cliente Quintésens

Faites le point avec un conseiller Quintésens dès maintenant !

II. Quand et comment épargner ?

1. À quelle date épargner en fonction du placement ?

Que ce soit pour effectuer un virement permanent ou un virement ponctuel sur vos livrets d’épargne, vous devez tenir compte de la date à laquelle vous souhaitez effectuer votre versement. Si vous ne tenez pas compte des dates de calcul des intérêts, vous risquez de perdre des intérêts et donc, au final, votre placement ne vous rapporte rien.

Comment épargner ?

Un conseiller en gestion de patrimoine vous expliquera comment épargner, que ce soit dans l’assurance-vie, les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier), le PER (Plan d’Epargne Retraite) ou les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité).
Ce que vous devez retenir, c’est surtout qu’il n’y a pas d’âge pour commencer à épargner. Que vous receviez un héritage ou une prime professionnelle, il est primordial de placer une partie ou la totalité de la somme. De même, vous pouvez épargner des petites sommes chaque mois... il n’y a pas de petites économies !

2. Comprendre le calcul des intérêts par quinzaine

Le calcul des intérêts est valable uniquement pour les livrets. Il est basé sur un principe de calcul simple et historique : par quinzaine.

Les intérêts sont donc calculés deux fois par mois, du 1er au 16 de chaque mois, notamment pour le Livret A, le PEL et le LDDS.

Vous avez donc tout intérêt à verser votre épargne avant le 1er ou le 16 du mois.

3. Les erreurs à éviter

Pour réussir votre stratégie d’épargne, il existe certaines erreurs qu’il vaut mieux éviter.

Ne pas miser sur plusieurs portefeuilles d’épargne

Mettre tous vos œufs dans le même panier est une très mauvaise idée ! Il faut absolument diversifier votre épargne et vos placements et ne pas investir sur un seul support (livret classique d’épargne, une action, du 100 % immobilier, l’assurance- vie, le plan d’épargne retraite, la cryptomonnaie, etc.).

Ne pas avoir de stratégie d’investissement

Ne pas avoir de stratégie d’investissement est une erreur fréquente. Afin de faire fructifier votre argent, vous devez définir une stratégie claire avec un conseiller en gestion de patrimoine avant de vous lancer. Cette stratégie doit tenir compte notamment de votre tolérance au risque, de vos objectifs, ou encore de la durée sur laquelle vous souhaitez placer votre argent.

Ne pas étudier la rentabilité de vos placements

Choisir un placement à l’aveugle, sans tenir compte de sa rentabilité, est l’une des erreurs à éviter. Un conseiller en gestion de patrimoine vous aidera à choisir vos placements et à comprendre notamment la différence entre rentabilité et rendement.

Ne pas tenir compte de votre âge

En plus de vos revenus et de vos projets de vie, vous devez tenir compte de votre âge et de votre situation familiale avant d’opter pour un produit d’épargne. Ces facteurs influent notamment sur le niveau de risque.

Ne pas faire de bilan patrimonial avec un expert dédié

Faire appel à un professionnel vous permettra d’avoir un bilan patrimonial clair et précis, ainsi qu’une feuille de route pour mettre en œuvre votre stratégie d’épargne.

Claire Pouget, Directrice Régionale Auvergne chez Quintésens.
Témoignage collaborateur

« Tout le monde connaît la citation : ‘‘Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.‘‘ Cela est notamment vrai pour les placements et investissements. Lorsqu’elle est bien pensée, la diversification permet d’éviter les mauvaises surprises, de réduire les risques de pertes et de multiplier les chances de gains. »

Claire Pouget, Directrice Régionale Auvergne chez Quintésens.

4. Pourquoi et comment un CGP peut réellement faire décoller votre épargne

Faire appel à un Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) est primordial pour vous aider à bien définir votre stratégie d’épargne.
En effet, grâce à sa vision plus large du marché, il est à même de vous assurer un conseil personnalisé sur-mesure.

En plus d’être indépendant des banques et des compagnies d’assurance dans ses recommandations, le conseiller en gestion de patrimoine peut vous donner accès à des fonds qui ne sont pas toujours à la portée du grand public. Il a également une bonne connaissance des tendances des marchés, ce qui lui permet de réagir en cas de fortes fluctuations et de vous conseiller.

Au début de votre relation de conseil, le CGP va d’abord procéder à un audit de votre patrimoine et vous proposer d’orienter votre épargne en fonction de vos projets.
Il pourra vous recommander, suivant votre situation personnelle, différents types d’investissements auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé seul, grâce à son regard extérieur et à son expertise.

Ainsi, faire appel à un professionnel diplômé et certifié, lui permettant d’exercer son métier de conseil et de gérer votre épargne est une évidence, à l’image de votre médecin que vous consultez lorsque vous êtes malade. Echanger avec votre conseiller en gestion de patrimoine doit devenir un réflexe pour vous assurer toutes les chances de réussite dans vos placements financiers. Développer votre patrimoine devient ainsi un jeu d’enfant.

Christine - Cliente Quintésens
Avis client

« J’ai découvert les services du groupe Quintésens pour répondre à mon nouveau besoin d’optimiser mon épargne. Jusqu’ici je suis ravie de mon expérience avec Eva Klauber. J’ai le sentiment d’un accompagnement vraiment personnalisé, dans le sens où elle a vraiment saisi ce dont j’avais besoin et quelles étaient mes limites de compréhension sur le vaste sujet de l’épargne et du patrimoine. »

Christine - Cliente Quintésens
Claire Pouget, Directrice Régionale Auvergne chez Quintésens.
Témoignage collaborateur

« Durant ces périodes incertaines où il y a de fortes fluctuations sur les marchés financiers et où les logiques économiques sont compliquées à anticiper, les versements programmés et réguliers sur le marché action, sont un conseil de rigueur. Investir sur des périodes différentes permet sur le moyen-long terme d’atteindre des niveaux de performance inégalables. »

Claire Pouget, Directrice Régionale Auvergne chez Quintésens.

Pour éviter les erreurs et les mauvaises surprises en matière d’épargne et de placements, contactez l’un de nos conseillers

III. Les meilleurs placements en 2023

1. Les marchés financiers

En 2023, investir sur les marchés financiers est une bonne idée. Pour réussir vos placements, vous devez diversifier votre portefeuille d’actions, c’est-à-dire répartir vos investissements sur divers titres et lignes. Pour quelle raison ? Cela vous permet de lisser les risques et les variations de chacun d’entre eux en cas de chute du cours d’une action. Portefeuille de trading, de titres vifs ou encore d’ETF (Exchange Traded Fund ou Fonds Indiciels Cotés en français) sont quelques exemples possibles de diversification d’un portefeuille boursier.

Face à cette multitude de placements, un conseiller en gestion de patrimoine vous aidera à concevoir votre stratégie et vous guidera selon votre profil d’investisseur préalablement établi (prudent, équilibré ou dynamique).

2. L’investissement locatif

Investir dans l’immobilier locatif est sans aucun doute l’une des meilleures options en 2023 pour vous constituer un patrimoine sur le long terme. L’investissement locatif présente de nombreux avantages comme la défiscalisation ou la perception de revenus réguliers.

3. L’assurance-vie

L’assurance-vie est l’un des placements préférés des Français* ! C’est aussi l’un des placements phares pour 2023. À la fois niche fiscale et produit d’épargne, l’assurance-vie permet aussi de transmettre du patrimoine. Avec ce placement, vous pouvez financer n’importe quel projet. En prime, il n’y a pas de plafond comme pour les livrets. Vous fixez les montants et vous pouvez retirer votre argent quand vous le souhaitez ! Il est en effet possible de faire un retrait total ou ponctuel sur votre contrat d’assurance-vie. L’assurance-vie est donc considérée comme un contrat modulable, accessible à tous les profils.

Note

Bon à savoir : Attention, il existe plus d’une centaine de contrats d’assurance-vie en France ! Voilà pourquoi il est important de consulter un conseiller en gestion de patrimoine avant de faire votre choix.

4. L’épargne retraite

Pour profiter pleinement de votre retraite, il vaut mieux la préparer en amont, alors que vous êtes encore dans la vie active. Pour optimiser votre patrimoine et obtenir une rente supplémentaire, il existe différents types de placements comme le PER (Plan d’Epargne Retraite) ou le PERCOL (Plan d’Epargne Retraite Collectif).

Lancé en 2019, le PER est un produit d’épargne sur le long terme, ouvert à tous les profils et qui donne droit à une déduction fiscale. Votre argent est bloqué jusqu’à votre départ à la retraite mais, dans certains cas particuliers, vous pouvez le débloquer : surendettement, invalidité, achat de la résidence principale ou décès du conjoint ou de la conjointe.

L’épargne retraite est l’un des meilleurs placements en 2023.

Préparez l’avenir avec le Plan d’Epargne Retraite

En savoir plus

5. La finance à impact

La finance à impact est l’un des placements les plus prometteurs en 2023. Elle permet de financer la transition énergétique, en misant sur des énergies renouvelables comme par exemple l’hydrogène vert, ou d’investir sur des placements qui répondent à des critères ESG (Environnement, Social et Gouvernance).

Note

Bon à savoir : La France est pionnière en matière de finance à impact. Le 25 mars 2021, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Olivia Grégoire, alors secrétaire d’Etat chargée de l’Economie sociale, solidaire et responsable, et Thierry Déau, président de Finance for Tomorrow, ont lancé une initiative pour que Paris devienne : « le premier centre financier mondial de la finance à impact »*.

6. Le livret bancaire ou « épargne de précaution »

L’épargne de précaution, également appelée « matelas de sécurité », correspond aux comptes épargne.

Les comptes courants en font également partie. Les plus connus sont :

  • Le Livret A : Le Livret A est le plus vieux placement français. Depuis le 1er août 2022, son taux d’intérêt annuel a été revalorisé et fixé à 2 %.

  • Le PEL : Le Plan d'Épargne Logement permet de mettre de côté pour financer l’acquisition d’un bien immobilier. Son taux d’intérêt annuel est fixé à 1 %. Il devrait être revalorisé au 1er janvier 2023.

  • Le LDDS : Le Livret de Développement Durable et Solidaire a un taux d’intérêt annuel qui est aligné sur celui du Livret A. Ainsi, il est également passé à 2 % depuis le 1er août 2022.

Note

Bon à savoir : Même s’ils demeurent moins rémunérateurs que d’autres placements, les livrets restent une valeur sûre pour épargner en 2023.

Attention aux placements à risque !

En 2023, d’autres placements auront la côte, à l’image des NFT, des cryptomonnaies (BitCoin, Ethereum, Tether, etc.) et autres produits de spéculation comme les montres de luxe. Toutefois, ces placements ne sont pas sans risques. En effet, si vous misez sur ce type de placements, vous devez être prêts à perdre ce que vous avez investi.

Pour aller plus loin :

  • Cryptomonnaie : la cryptomonnaie est une monnaie virtuelle. Ce système de paiment numérique ne dépend pas des banques. Il ne s’agit pas d’argent physique mais virtuel. Pour l’anecdote, le Bitcoin a été la première cryptomonnaie créée et ce le 3 janvier 2009.

  • NFT (Non Fungible Token ou Jeton non fongible en français) : grâce aux NFT, vous pouvez acheter un actif numérique à l’image d’une œuvre d’Art virtuelle. Toutefois, la valeur de votre NFT est fluctuante. En outre, il s’agit d’un actif non fongible car virtuel, à l’inverse de l’argent qui est un actif fongible. Les NFT sont directement liés à la notion de blockchain, qui est, pour simplifier, une base de données.

Servane et David C. - Clients Quintésens
Avis client

« Quintésens et plus particulièrement M. Cyril Lommaert nous ont permis d’avoir les conseils d’un professionnel à notre écoute il y a 4 ans lors de notre 1er investissement. Nous avions été entièrement satisfaits. L’accueil, les conseils personnalisés et le suivi sont excellents. »

Servane et David C. - Clients Quintésens

Que faut-il retenir ?

En 10 points, ce qu’il faut assurément retenir pour réussir votre épargne et vos placements :

1. Épargner est une nécessité, que ce soit pour faire face aux imprévus comme pour réaliser tous vos projets.

2. Il n’y a pas d’âge pour commencer à épargner.
3. Vous devez définir une stratégie d’investissement en accord avec vos projets de

vie.

4. Diversifier vos placements est primordial.

5. Il est indispensable de prévoir une épargne de précaution.

6. Vous devez tenir compte des notions d’horizon de placement, de rentabilité ou de risque.

7. Prendre en considération les tendances en matière d’épargne permet de miser sur les bons placements.

8. Se familiariser avec les différents produits d’épargne et leurs avantages respectifs est un plus.

9. Prendre en compte l’actualité internationale offre une meilleure vision des placements.

10. Faire appel à un professionnel vous permettra d’opter pour la meilleure stratégie et de tirer un maximum de bénéfices de vos placements.

Natalia G. - Cliente Quintésens
Avis client

« Très bonne expérience avec Quintésens, j’ai un super conseiller à l’écoute, pédagogique, réactif et disponible. Je suis contente de mes placements et je compte continuer avec eux. Je leur fais confiance. Je recommande à 100 %. »

Natalia G. - Cliente Quintésens
Pierre-Luc Besençon

“Notre seul objectif : être à vos côtés dans vos projets de vie en vous proposant une offre complète, tout en conservant nos valeurs humaines, de proximité, de confidentialité et d’efficience.”

Pierre-Luc Besençon , Directeur Général de Quintésens

Rencontrez un conseiller, nous sommes partout en France !

Offre 360 : un accompagnement personnalisé

Dans le cadre de notre accompagnement et pour vous aider à bâtir sereinement votre avenir patrimonial, Pluralle Groupe, société mère de Quintésens, a conçu pour vous une Offre 360.

Cette offre unique vous donne accès à une prise en charge globale de votre patrimoine, parfaitement optimisée, sur l’ensemble de nos métiers.

Notre promesse : vous faire bénéficier de toutes les expertises de Pluralle Groupe pour vous offrir des solutions et un accompagnement en accord avec vos projets de vie.