Qui dit nouvelle année, dit nouvelle fiscalité. Impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, taxe d’habitation… Quels sont les changements majeurs prévus pour 2021 au niveau des impôts ? Focus sur quatre nouvelles mesures fiscales annoncées pour cette nouvelle année, avec le Groupe Quintésens.

1. Impôt sur le revenu 2021 : un nouveau barème pour les particuliers

La loi de finances pour 2020 avait déjà revu l’imposition des classes moyennes à la baisse : la deuxième tranche située à 14 % de taux d’imposition passait alors à 11 %. En 2021, pas de gros changement annoncé si ce n’est, comme chaque année, les tranches de revenus du barème de l’impôt sur le revenu qui sont révisées. Ces dernières sont revalorisées de 0,2 %, correspondant à la prévision d’évolution de l’indice des prix à la consommation hors tabac, de 2020 par rapport à 2019.

Bon à savoir
Attention à ne pas oublier que le déclenchement de la tranche à 30 %, établi à 27 794 € en 2019, a été ramené à 25 710 € en 2020. De ce fait, la baisse du taux applicable à la deuxième tranche (ramené de 14 % à 11 %) est donc une moins bonne nouvelle qu’elle n’y paraît pour les contribuables qui disposent de revenus moyens et élevés.

À lire aussi : Quand et comment changer son taux de prélèvement à la source ?

Pour plus d’informations, contactez sans engagement un conseiller

quintesens-cta-prendre-rdv
bouton prendre rendez-vous avec un conseiller pour un bilan patrimonial

2. Un adieu progressif à la taxe d’habitation

En 2020, 80 % des foyers français ont été exonérés de la taxe d’habitation. En 2021, les 20 % restants des ménages qui doivent encore s’acquitter de cette taxe bénéficient d’une diminution progressive : la réduction est de 30 % en 2021, de 65 % en 2022, puis la taxe disparaîtra entièrement en 2023. Sachez que cette exonération de taxe d’habitation ne concerne que les résidences principales.

À lire aussi : Comprendre la suppression de la taxe d’habitation en image

3. Fiscalité des entreprises : les impôts en baisse en 2021

L’année 2021 est également marquée par une baisse des impôts des entreprises. D’une part, le taux de l’impôt sur les sociétés (IS) passe à 26,5 % pour les entreprises dont le chiffre d’affaires (CA) est inférieur à 250 millions d’euros, et à 27,5 % pour les grandes sociétés, dont le CA est égal ou supérieur à 250 millions d’euros. Toutes les entreprises devraient payer un taux d’IS de 25 % d’ici 2022.

D’autre part, les impôts de production baissent de 10 milliards d’euros sur l’année 2021, l’une des nouvelles mesures fiscales phares de la loi de finances 2021. Cela se concrétise notamment par une réduction de moitié de :

  • la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) ;
  • la cotisation foncière des entreprises (CFE) ;
  • la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB).
    Pour que toutes les entreprises puissent profiter de ces baisses, le taux de plafonnement de la contribution économique et territoriale (CET) est abaissé, passant ainsi de 3 % à 2 % en fonction de la valeur ajoutée.

4. Les crédits et réductions d’impôts reconduits en 2021

Depuis que le prélèvement à la source a été mis en place en janvier 2019, certains ménages français peuvent bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôt. Emploi d’un salarié à domicile, frais de garde des jeunes enfants ou encore dons aux personnes en difficulté et / ou aux œuvres caritatives, l’administration fiscale précise les sommes concernées par les réductions et crédit d’impôt en 2021.

Parmi les nouveautés de 2021, on peut citer le nouveau crédit d’impôt de 50 % pour les abandons ou les renonciations définitifs de loyers afférents à des locaux – hors accessoires échus ou à échoir et consentis durant les périodes de confinement au profit des entreprises locataires.

Du côté du dispositif Pinel, les maisons individuelles ne sont plus éligibles dès le 1er janvier 2021. Seuls les logements appartenant à un bâtiment d’habitation collectif sont désormais concernés par le dispositif. Ce dernier est toutefois prolongé après le 31 décembre 2021, jusqu’en 2024, avec une diminution progressive de l’avantage fiscal attribué aux investisseurs.

quintesens-cta-Telecharger-guide
bouton télécharger le guide gratuit quintésens

À lire aussi : Crédits et réductions d’impôts : quelles évolutions en 2021 ?

Quintésens vous conseille et vous accompagne
Le Groupe Quintésens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser