Challenges a identifié six villes qui répondent à ce profil. Mieux vaut oublier l’hypercentre des grandes métropoles et se concentrer sur leurs communes en périphérie ou des villes moyennes. Elles se situent toutes en zone B1, dont le plafond de loyer Pinel s’établit à 10,51 euros le m². « Ce plafond s’applique à la surface pondérée du logement, incluant les annexes (espaces extérieurs) pour la moitié de leur surface », rappelle Marc Guillemois, conseiller en gestion de patrimoine à Quintésens. Dans les villes choisies, le seuil Pinel est à peine inférieur aux loyers du marché. Mais cet écart, donc le manque à gagner, s’accroît au coeur des métropoles.