Primes d'intéressement et de participation : faut-il les placer ou les percevoir ?

Publié le 18/10/23

3 minutes 33

Défiscalisation
Epargne et Placement
Fiscalité et lois fiscales

Vous venez de recevoir une prime d’intéressement ou de participation ? Deux choix s’offrent à vous : percevoir directement cette somme sur votre compte bancaire, ou bien l'investir dans un plan d’épargne salariale. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la prime d’intéressement et de participation. 

Les prime d’intéressement et de participation qu’est-ce que c’est ?

L’épargne salariale est un système d’épargne collectif mis en place au sein de certaines entreprises. Le principe consiste à verser à chaque salarié une prime liée à la performance de l’entreprise (intéressement) ou représentant une quote-part de ses bénéfices (participation). Toutes deux sont établies en fonction des résultats de l’année précédente. Elles sont habituellement versées en mars, et au plus tard fin mai (fin du 5ème mois suivant la clôture de l’exercice). 

Les sommes attribuées peuvent, au choix du salarié, lui être versées directement ou bien être déposées sur un plan d’épargne salariale. 

Où placer son épargne salariale et quels sont les avantages ? 

Les primes d’intéressement ou de participation perçues peuvent être affectées sur vos plans d’épargne salariale en vue de réaliser vos projets comme par exemple acquérir votre résidence principale ou encore préparer votre retraite. 

L’épargne salariale présente des avantages :  

  • Les sommes perçues ne sont pas soumises à l’imposition si vous les placez dans les 15 jours sur votre épargne salariale, 

  • L’entreprise vous verse un abondement, pourcentage de sommes, qui peuvent atteindre jusqu’à 300 % de votre versement, dans la limite du plafond annuel de la sécurité sociale. 

Voici les dispositifs dans lesquels vous pouvez investir votre épargne salariale : 

  • Les PEE (Plan d’Épargne d’Entreprise) et PEI (Plan d’Épargne Inter entreprise), 

  • Les PERCO, PERCOI et PER Collectif : plans d’épargne à long terme pour votre retraite. 

Vous êtes libre dans le choix du placement que vous allez effectuer. Vous pouvez placer la totalité ou seulement une partie de la somme perçue. À noter qu’une fois placés, ces fonds seront bloqués durant au moins 5 ans (sauf cas particuliers). 

Attention : vous n’avez que 15 jours pour demander le versement sur votre compte bancaire de votre prime d’intéressement et/ou de participation. À défaut, elle sera automatique placée sur votre PEE. 

À lire aussi :

Épargne salariale : après la retraite, que devient-elle ?

La mise en place d’une épargne salariale en entreprise permet de se constituer un capital pour finan...

Lire l'article

La fiscalité liée à votre choix 

Au-delà de l’arbitrage entre vos besoins économiques immédiats et futurs, l’impact fiscal doit également être étudié car il sera différent selon si vous décidez de placer ou garder votre prime. 

Recevoir sa prime

Les sommes reçues au titre de l’intéressement sont soumises à l’impôts sur le revenu si elles sont perçues directement. En revanche, elles sont exonérées de cotisations sociales, à l’exception de la CSG et CRDS. 

L’intérêt fiscal de cette option dépend donc de deux paramètres propres à chaque salarié : le montant de la prime et son taux marginal d’imposition (TMI) sur le revenu. Plus votre TMI est élevé, moins la somme perçue, après application de l’impôt sur le revenu, sera élevée. Ce paramètre est à prendre en compte si vous souhaitez optimiser votre épargne salariale. 

Placer sa prime

Si la prime est placée sur un plan d’épargne salariale, elle échappe à l’impôt sur le revenu et est également exonérée de cotisations sociales. L’exonération de l’impôt s’applique dans la limite de 75 % du plafond de la Sécurité Sociale pour l’intéressement, 43 992 € en 2023.  

L’exonération est totale pour la participation si la durée minimale du blocage du plan est de 5 ans. Attention, si le délai de 15 jours à compter de la réception de la somme n’est pas respecté, l’intéressé qui verse sa prime sur un plan d’épargne salariale ne bénéficie d’aucune exonération. 

À lire aussi :

Pourquoi profiter du déblocage anticipé de l’épargne salariale ?

Vous le savez, grâce à la loi pouvoir d’achat, il est possible de débloquer votre épargne salariale...

Lire l'article

Comment bien choisir son plan d’épargne salariale ? 

Certains placements sont plus ou moins risqués. Il est donc essentiel d’épargner de manière cohérente avec son profil d’investisseur et ses objectifs. Pensez également à la diversification et optez pour un niveau de risque adapté à votre horizon de placement. 

Pour ce faire, pourquoi ne pas prendre rendez-vous avec un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) Quintésens

En tenant compte de votre profil investisseur et après avoir réalisé un bilan patrimonial gratuit, ce professionnel pourra vous recommander des produits d’épargne adaptés à vos objectifs, qu’ils soient de réduire vos impôts, de développer votre patrimoine ou encore de préparer votre retraite

Chez Quintésens, nos conseillers en gestion de patrimoine travaillent en toute transparence et en totale indépendance des promoteurs, des banques et des compagnies d’assurance.  

Nos 200 conseillers en gestion de patrimoine (CGP) sont présents partout en France, n’hésitez pas à venir les rencontrer dans l’une de nos agences.  

Si vous le souhaitez, nos experts peuvent également se déplacer, sur rendez-vous, sur le lieu de votre choix. 

Pourquoi se priver de conseils avisés ?

Demandez à être rappelé

Nos derniers articles sur les impôts

10 erreurs à éviter pour (très bien) placer son épargne en 2024

Comment épargner correctement et efficacement en 2024 ? Si vous hésitez sur la stratégie d’investiss...
Lire l'article

5 avantages d’investir en SCPI

Aujourd’hui, la SCPI (Société Civile de Placement Immobilier est un placement dans lequel plus d’un...
Lire l'article

Stratégie d'épargne : pourquoi diversifier ses placements ?

Pour espérer faire fructifier votre épargne, les possibilités de placement sont nombreuses. Certains...
Lire l'article
Voir plus d'articles

En bref 

Les primes d’intéressement et de participation, qu’est-ce que c’est ? 

Les primes d’intéressement et de participation sont des primes versées aux salariés, basées sur la performance et les bénéfices de l’entreprise. Toutes deux sont établies en fonction des résultats de l’année précédente, et versées entre mars et juin chaque année. 

Où placer son épargne salariale et quels sont les avantages ?

PEE, PEI, PER Collectif, il existe de nombreux dispositifs pour placer son épargne salariale. Votre épargne salariale vous permet notamment de préparer votre retraite, d’économiser en vue de réaliser vos projets de vie, ou encore de bénéficier d’avantages sur votre fiscalité.  

La fiscalité liée à votre choix

Les sommes reçues sont soumises à l’impôts sur le revenu si elles sont perçues directement tandis qu’épargner vous offre des avantages non négligeables au niveau de votre fiscalité. 

Comment bien choisir son épargne salariale ?

Certains placements sont plus ou moins risqués. Il est donc essentiel d’épargner de manière cohérente avec son profil d’investisseur. Pour étudier cela et sélectionner les meilleures options, faites appel à un conseiller en gestion de patrimoine (CGP). 

Lois fiscales et fiscalité